Paris et sa canopée d’ardoise suintante tremble de froid, tremble de peur, tremble de tristesse. Le coeur de la capitale palpite à toute allure à chaque bruit sourd. Les activités sont à l’arrêt. Les rues sont silencieuses. La place de la République est livide. Le sol sombre et bitumeux est inondé par la pluie et les larmes. S’y reflète les visages meurtris par les attentats, les vitrines criblés de balles et les fleurs soigneusement déposés. Quelques bougies résistent et scintillent par dessus l’eau.

 

Using Format